Premières actions de Engagez-vous pour le communautaire : Un mouvement fort et diversifié

Montréal, le 9 novembre 2016. C’est avec fierté que les groupes communautaires œuvrant en santé et en services sociaux ont pris part aux premières actions de la campagne Engagez-vous pour le communautaire. Entre le 7 et le 9 novembre, ils ont participé à de nombreuses rencontres auprès de leurs députés et aux manifestations dans toutes les régions québécoises, en compagnie de milliers de personnes.

Les revendications d’Engagez-vous pour le communautaire sont en droite ligne avec celles portées, depuis 2012, dans le cadre de la campagne Je tiens à ma communauté > Je soutiens le communautaire, dont les actions visent spécifiquement le ministère de la Santé et des Services sociaux. « Nous avons joint notre voix à celle des 4000 groupes d’action communautaire autonomes pour porter les revendications unitaires auprès du gouvernement du Québec et nous continuerons de le faire. Notre mouvement est non seulement solidaire de tous ces groupes, mais il est partie prenante de l’organisation de la campagne Engagez-vous pour le communautaire » affirme Hugo Valiquette de la Coalition des tables régionales d’organismes communautaires.

Les récents propos des ministres Gaétan Barrette et Lucie Charlebois, affirmant que le MSSS n’avait pas réduit le financement des groupes et que c’était aux communautés de combler le manque à gagner, suscitent de fortes réactions. « Il y a 15 ans, le gouvernement s’est engagé envers le financement du fonctionnement général des groupes communautaires; il ne peut se décharger de sa responsabilité sur le dos de la population » s’insurge Mercédez Roberge, de la Table des regroupements provinciaux d’organismes communautaires et bénévoles. « Quant aux montants, lorsqu’un groupe ne reçoit pas d’augmentation de son financement durant plusieurs années, cela équivaut à un recul – car les frais à couvrir et les besoins de la population augmentent » de compléter Monsieur Valiquette.

Pour la 2e année, des données ont été compilées quant à la réalité des groupes communautaires qui, par manque de fonds, doivent fermer leurs portes durant l’été, réduire de façon significative leurs activités ou mettre à pied du personnel. 300 groupes ont témoigné de leurs réalités. Dans 80% des cas, ils ont dû fermer leurs portes durant 4 semaines et plus; dans plus de la moitié des cas, ils ont aussi dû mettre plusieurs personnes à pied. « Ces données ne sont que la pointe visible de l’iceberg des conséquences à long terme de l’insuffisance du financement. C’est maintenant le moment, pour les ministres Barette et Charlebois, et pour l’ensemble du gouvernement, d’agir devant l’ampleur d’un problème qui touche tout le mouvement communautaire autonome » poursuit Mme Roberge.

En février prochain, les groupes du domaine de la santé et des services sociaux seront de nouveau au rendez-vous : ils participeront activement aux prochaines actions d’Engagez-vous pour le communautaire.

– 30 –

La campagne « Je tiens à ma communauté > je soutiens le communautaire » est une initiative de la Coalition des tables régionales d’organismes communautaires et de la Table des regroupements provinciaux d’organismes communautaires et bénévoles, lesquels regroupent respectivement 14 tables régionales et 43 regroupements provinciaux. La campagne mobilise, depuis maintenant trois ans et demi, les 3000 organismes communautaires autonomes œuvrant en santé et services sociaux (@OCASSS).

Une initiative conjointe de

financementocasss@gmail.com

Facebook : JeSoutiensLeCommunautaire

Twitter: @OCASSS

CTROC 581-358-1009  • Table 514-844-1309 • Télécopieur 514-844-2498

Adresse postale: 12-2 de la Cathédrale, Gaspé, QC G4X 1N8

Autres coordonnées