Grande manifestation contre l’austérité – Les organismes communautaires disent non à la tarification, à la privatisation et à la sous-traitance des services publics !

En ce jour d’halloween, les organismes communautaires du domaine de la santé et des services sociaux (OCASSS) québécois participent à la grande manifestation « l’austérité : une histoire d’horreur » appelée par la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics (Coalition). Derrière la bannière de la campagne Je tiens à ma communauté, je soutiens le communautaire, ils dénoncent les choix économiques du gouvernement qui accentuent les inégalités et dégradent le tissu social.

« Hausses de tarifs, programmes amputés, coupures, privatisations et compressions. Les mesures et le discours d’austérité du gouvernement font des ravages ! » de s’indigner Rémi Fraser, co-porte-parole de la campagne Je tiens à ma communauté, je soutiens le communautaire. « Cela affecte les conditions de vie des personnes qui fréquentent les organismes communautaires ainsi que le fonctionnement des organismes eux-mêmes, qui craignent le pire. » d’ajouter monsieur Fraser.

Les propos tenus lundi par le ministre des Finances à l’effet que les services publics pourraient être sous-traités aux groupes communautaires ont accentué la grogne. « C’est inacceptable de considérer les organismes communautaires comme des prestataires de services à bas prix ! » de s’insurger Vicky Brazeau, co-porte-parole de ladite campagne. « Bien que les propos du ministre aient été démentis par le premier ministre, cela donne une bonne idée des enlignements idéologiques actuels… ce qui est extrêmement inquiétant » de signifier madame Brazeau.

Les propos sont d’autant plus insultants considérant la situation difficile des groupes. « Les groupes communautaires sont sous-financés et les mesures d’austérité augmentent les demandes d’aide qu’ils reçoivent ! » de dénoncer monsieur Fraser. « Cela fait plus de deux ans que les OCASSS revendiquent une augmentation de 225 millions de dollars annuels pour leur permettre de réaliser pleinement leur mission. D’ailleurs, le gouvernement précédant s’était engagé financièrement, mais le gouvernement actuel a choisi de ne pas aller de l’avant. » de rappeler monsieur Fraser.

Le Québec a pourtant les moyens de faire autrement pour financer adéquatement les services publics, les programmes sociaux et les organismes communautaires. La Coalition propose d’ailleurs un ensemble de mesures fiscales permettant de renflouer les coffres de l’État tout en conservant les services publics et les programmes sociaux. « Le gouvernement répète qu’il faut se serrer la ceinture. Mais de quelle ceinture parle-t-il ? Celle des personnes les plus nantis ? Des plus grandes entreprises ? Des institutions financières ? Le cas échéant, nous n’aurions pas besoin de manifester aujourd’hui ! En attendant, nous continuerons d’être mobilisés et de lutter en faveur de la justice sociale » de conclure les deux co-porte-parole.

La campagne Je tiens à ma communauté > je soutiens le communautaire est une initiative de la Coalition des tables régionales d’organismes communautaires (CTROC) et de la Table des regroupements provinciaux d’organismes communautaires et bénévoles (Table), lesquels regroupent respectivement 14 tables régionales et 39 regroupements provinciaux. La campagne mobilise, depuis maintenant un an et demi, les 3000 organismes communautaires autonomes oeuvrant en santé et services sociaux. Pour plus d’information : www.jesoutienslecommunautaire.org et facebook.com/JeSoutiensLeCommunautaire

 

Une initiative conjointe de

financementocasss@gmail.com

Facebook : JeSoutiensLeCommunautaire

Twitter: @OCASSS

CTROC 581-358-1009  • Table 514-844-1309 • Télécopieur 514-844-2498

Adresse postale: 12-2 de la Cathédrale, Gaspé, QC G4X 1N8

Autres coordonnées