Motion unanime pour le rehaussement financier des groupes / Un an plus tard, les organismes attendent toujours du concret !

Montréal, le 14 mai 2014. Le 14 mai 2013, l’Assemblée nationale adoptait à l’unanimité une motion demandant au gouvernement de rehausser le financement des 3000 organismes d’action communautaire autonome en santé et services sociaux. Cette motion se concrétisait d’ailleurs, à l’automne dernier, par un engagement gouvernemental d’augmenter ces groupes de 120 millions de dollars. Un an plus tard, ces organismes sont toujours dans l’attente. Ils demandent au nouveau gouvernement de profiter de cet anniversaire pour annoncer qu’il réalisera cet engagement financier par le prochain budget.

La motion se lisait comme suit : « Que l’Assemblée nationale demande au gouvernement de rehausser le financement des organismes d’action communautaire autonome en santé et services sociaux. Que l’Assemblée nationale souligne l’apport des organismes d’action communautaire autonome au développement social et économique du Québec ». Rappelons que toutes les formations politiques présentes à l’Assemblée nationale l’avaient appuyée, incluant le Parti libéral du Québec. « À plusieurs reprises, le Parti Libéral du Québec a souligné leur contribution essentielle, mais il est silencieux quant au soutien financier à verser aux groupes. Le financement doit accompagner la reconnaissance ! » de souligner Mercédez Roberge, co-porte-parole de la campagne Je tiens à ma communauté, je soutiens le communautaire (Table).

Le 30 octobre dernier, le gouvernement précédent s’était engagé à rehausser de 120 millions de dollars les 3000 organismes du domaine de la santé et des services sociaux. C’était pour ces groupes la bouffée d’air nécessaire et une étape importante vers le financement adéquat de leur mission. « Le gouvernement libéral au pouvoir n’a pas encore confirmé qu’il respecterait cet engagement. Comment pourrait-il revenir là-dessus ? Cela inquiète grandement les groupes, surtout dans le climat actuel de coupures et de mesures d’austérité. La motion était consensuelle; c’est au tour du budget Leitao de la concrétiser.» de signaler Sébastien Rivard, co-porte-parole de la campagne Je tiens à ma communauté, je soutiens le communautaire (CTROC).

Le premier ministre affirmait dans son discours d’assermentation que la quête libérale d’une plus grande prospérité s’accompagne de la recherche d’une plus grande justice sociale. « En cette matière, le gouvernement doit aussi faire sa part et être juste envers les groupes communautaires en déposant un budget cohérent » de conclure les deux co-porte-parole.
-30-

La campagne Je tiens à ma communauté > je soutiens le communautaire est une initiative de la Coalition des tables régionales d’organismes communautaires (CTROC) et de la Table des regroupements provinciaux d’organismes communautaires et bénévoles (Table), lesquels regroupent respectivement 14 tables régionales et 39 regroupements provinciaux. La campagne mobilise, depuis maintenant un an et demi, les 3000 organismes communautaires autonomes œoeuvrant en santé et services sociaux.

Pour plus d’information : www.jesoutienslecommunautaire.org et facebook.com/JeSoutiensLeCommunautaire

Source:
Mercédez Roberge, 514-690-7826
Sébastien Rivard, 514-806-2118

Une initiative conjointe de

financementocasss@gmail.com

Facebook : JeSoutiensLeCommunautaire

Twitter: @OCASSS

CTROC 581-358-1009  • Table 514-844-1309 • Télécopieur 514-844-2498

Adresse postale: 12-2 de la Cathédrale, Gaspé, QC G4X 1N8

Autres coordonnées